mercredi 16 novembre 2016

Sim Survivor, de Loïc Le Borgne


Attirée par le quatrième de couverture, et novice dans l’univers de Loïc Le Borgne dont c’est pourtant le 23e livre, c’est avec curiosité que je me suis lancée dans Sim Survivor. C’est un roman qui évoque les dérives de la télé-réalité et des réseaux sociaux, à l’heure où la jeunesse a parfois bien du mal à faire la part des choses, et où la frontière entre fiction et réalité se fait souvent bien mince dans les esprits. Un roman certes plein de rebondissements, mais au message très important.

Le récit s’attache aux pas de Sandro, jeune privilégié élevé dans un cocon doré, qui s’ennuie à tel point dans la vie qu’il cherche sans cesse de nouvelles façons de se stimuler. C’est ainsi qu’il fait la connaissance d’Ambra, une jeune fille d’un milieu totalement différent du sien, qui l’invite sans qu’il le sache à participer à une télé-réalité, un jeu appelé Sim Survivor, dans lequel les concurrents ont un unique objectif : survivre. Bien que persuadé de se trouver dans une simple simulation, Sandro n’en est pas moins fort mécontent lorsqu’il réalise dans quoi il trempe. Que vont penser de lui ses relations ? Il n’est pourtant pas au bout de ses peines, car que se passerait-il si ce n’était pas une simulation ?

Vous vous en doutez bien, le plus intéressant dans ce roman, c’est l’évolution du personnage principal ! Je vous avouerai très franchement que j’ai eu bien du mal à l’apprécier. L’auteur met en scène un jeune homme très égoïste et imbu de lui-même qui, dès la première difficulté, cherche à faire appel à ses parents pour le sortir du jeu, ou encore à s’allier avec les organisateurs pour bénéficier d’une certaine protection. A travers les autres concurrents, en particulier Ambra, Loïc Le Borgne ne le ménage pas, et c’est dans la douleur qu’il va apprendre ses leçons. Y parviendra-t-il réellement, ou finira-t-il par trahir tous ses compagnons pour triompher et retrouver son train-train quotidien ? C’est toute la question.

Il est entouré d’une pléthore d’autres personnages intéressants, à commencer par Ambra. Jeune fille des rues, elle n’a pas eu la vie facile et son mépris pour Sandro sonne extrêmement juste. Il y a aussi Chronos, un djinn vampire dont l’humanité surpasse celle de bien des humains, la machiavélique Selkie et bien d’autres encore... Sim Survivor pourrait sembler n’être qu’une succession dynamique et pleine de suspens d’épreuves toutes plus violentes les unes que les autres, mais l’auteur a su insuffler à son intrigue beaucoup d’humanité. Entre addiction aux télé-réalités, inégalités sociales, manipulation de masse et appât du gain, les sujets sont multiples et bien traités.

Un roman immersif à recommander à tous vos ados ! Un grand merci à Babelio et aux éditions Scrineo pour cette sympathique découverte.

Note : ★★★☆☆

Plus d'informations

Sim Survivor, de Loïc Le Borgne
Éditions Scrineo (2016) - 352 pages - Support papier - Ados & YA

Sandro, 18 ans, est un fils de bonne famille, qui s’ennuie dans son monde luxueux et douillet au point de rechercher par tous les moyens à « planer ». Il est contacté par Ambra, une adolescente de 17 ans au caractère bien trempé, qui lui propose de vivre une expérience inédite et puissante. A ses côtés, Sandro se retrouve embarqué dans un stupéfiant jeu en théorie virtuel, Sim Survivor, dont chaque saison est suivie par des millions de fidèles connectés. Sandro comprend vite que ce monde, violent et cruel, n’est peut-être pas une simple simulation. Et si, comme le pense Ambra, tout était réel ? S’il ne s’agissait pas d’un jeu mais d’une véritable et impitoyable épreuve de survie ? Tout en jouant sa peau, Sandro doit percer bien des mystères, jusqu’à réaliser que l’avenir du jeu mais aussi de son pays est entre ses mains.

Site de l'auteur : http://loicleborgne.over-blog.com/

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire