dimanche 28 septembre 2014

Arrêtez-moi

Arrêtez-moi, de Lisa Gardner

Editions Albin Michel (2014)
Format broché, 466 pages
Thriller & Polar





Que feriez-vous si vous connaissiez le jour et l'heure exacts de votre mort ? Le 21 janvier à 8 heures précises, dans 4 jours, Charlie Grant est certaine d'être assassinée. Comme ses deux meilleures amies. Et elle souhaite que ce soit l'inspectrice D.D. Warren de la police de Boston qui se charge de l'enquête. Prise par la traque d'un tueur de pédophiles, D.D. accepte à contre-cœur. Mais au fur et à mesure qu'elle plonge dans le passé de la jeune femme, son instinct lui souffle qu'elle lui cache quelque chose... Un coupable peut en cacher un autre : avec Lisa Gardner, il faut toujours se méfier des apparences !

Ma chronique
J'ai découvert l'univers et l'héroïne de Lisa Gardner avec La maison d'à côté, un livre prêté il y a quelques mois par une collègue qui l'avait elle-même apprécié. A mi-chemin entre thriller et polar, ses œuvres sont généralement des enquêtes policières où la narration est étroitement liée aux pensées et points de vue de l'enquêtrice, D.D. Warren, et où la psychologie des personnages tient une place prépondérante dans l'intrigue, le tout dans une ambiance pleine de suspens. Et elle prouve à nouveau le bien fondé de sa réputation de reine du suspens dans son nouveau roman, Arrêtez-moi, à paraître prochainement aux éditions Albin Michel que je remercie vivement pour cette découverte en avant première.

Ici, l'auteur a pris le parti d'alterner les points de vue : celui de l'enquêtrice, D.D., que l'on retrouve à une nouvelle étape de sa vie, en couple et jeune mère de famille, confrontée à une affaire glauque autour des assassinats de trois pédophiles ; et celui de la future victime, Charlène, une jeune femme qui a subi des sévices de la part de sa mère quand elle était enfant, et qui est à présent persuadée qu'elle va mourir assassinée le 21 Janvier à venir, comme ses deux meilleures amies avant elle, les deux années précédentes. Bien évidemment, comme on peut s'y attendre, les deux affaires vont se retrouver étroitement imbriquées. Mais la force de Lisa Gardner, c'est de réussir à préserver le suspens jusqu'aux toutes dernières pages.

Ainsi donc, on découvre une nouvelle facette de la personnalité de D.D. Elle rentre tout juste de son congé maternité, son fils ne fait pas encore ses nuits, son compagnon Alex et elle sont épuisés. Et pourtant elle occupe un poste à responsabilités, elle se doit à sa famille mais aussi à un travail dont on sait bien qu'il empiète forcément sur la vie privée de ceux qui l'exercent. Lisa Gardner évoque avec brio cette situation à laquelle nombreuses sont celles d'entre nous à être confrontées. Il est également question de son rapport à sa mère, au moment où, ayant atteint la quarantaine, elle devient mère elle-même... Autant de choses qui rendent cette femme en pleins doutes terriblement attachante.

Charlène l'est tout autant d'ailleurs, avec ses angoisses et ses souvenirs perdus. Tant est si bien que leurs histoires mêlées deviennent très vite addictives, Arrêtez-moi est un véritable page-turner ! Tout au long du récit, l'auteur distille le doute avec brio, elle nous ménage des fausses pistes jusqu'au dénouement final, certes un peu manichéen mais néanmoins assez grandiose et plein de suspens. Un roman qui tombait vraiment à pic au milieu de récentes lectures qui ne m'avaient guère emballée. Je me suis laissée embarquée avec facilité, et j'ai beaucoup aimé.

Note : ★★★★★

2 commentaires:

  1. J'adore Lisa Gardner ! Et ton article me donne vraiment envie de lire celui-ci !
    Je m'abonne à ta newsletter pour ne rien rater de tes prochaines chroniques !
    Très belle journée à toi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, c'est super gentil ! Pour Lisa Gardner, j'ai lu deux livres d'elle pour le moment, et j'ai beaucoup aimé les deux, carton plein ! ;o)

      Supprimer