samedi 21 septembre 2013

Soul of Africa avec Yswara

Quand on parle de thé, on songe immédiatement à l'Asie, n'est-ce pas ? Et bien au mois de Juin dernier - oui, je sais, je ne suis pas en avance, je le reconnais volontiers ! - Envouthé a cassé toutes nos idées reçues en nous proposant de découvrir une marque de thés précieux africains : Yswara. A travers une sélection de thés authentiques, embarquons pour un véritable voyage d'Afrique du Sud au Rwanda, sur les traces des légendaires Reines et Rois Zulus...


Yswara est une maison de luxe unique, dont chaque mélange d'herbes, de fleurs et d'épices, est soigneusement élaboré par Swaady Martin-Leke, la fondatrice elle-même, pour créer une harmonie de senteur et de saveur. Les Africains ont compris depuis longtemps le pouvoir des plantes, Yswara se fait le gardien de ce savoir-faire ancestral à travers ses thés rares et fins. Entre raffinement et magie de l'héritage africain, c'est l'âme de l'Afrique elle-même que l'on nous propose de déguster.
Je ne peux pas m'imaginer vivre comme ça, en faisant le compte permanent de ce qui m'a été donné et de ce que je devrais en retour, incapable d'amour, de loyauté ou de pardon, comme un borgne qui chercherait quelqu'un d'autre à éborgner à son tour. C'est une version décolorée de la vie. Divergente 2, de Veronica Roth.
Venons-en au contenu de cette box ! Les thés sélectionnés pour la composer sont principalement des thés fruités, dont les noms font référence à des personnages historiques africains : de la reine Abla Pokou de Côte d'Ivoire au 18ème siècle, en passant par la reine Nandi d'Afrique du Sud au 19ème, ou encore la Reine Amina du Nigéria au 16ème.

Abla Poku (30g) : L'audace de la citronnelle et du honeybush reflètent la force de cette reine qui a dû sacrifier son enfant contre la sécurité de son peuple. Sa peine résonne dans l'intense poivre noir, réglisse, gingembre tandis que la gratitude d'un peuple retentit dans la glorieuse vanille de Madagascar.

♣ Nandi, Queen of Zuzuland (20g) : Le lien indéfectible qui unit la Reine Nandi à son fils, le guerrier Shaka, se reflète dans l'intensité du honeybush. Forte et savoureuse, la mangue chante la majesté de l'amour maternel. La douceur de la noix de coco évoque la gentillesse et la bienveillance inébranlable d'une mère.

♣ Queen Amina of Hausaland (20g) : La force et la douceur de la guerrière Amina, Reine des Haoussa, se retrouvent dans ce mélange où le sérieux du thé vert Rukeri rencontre l'exubérance des tournesols et des fraises. La majesté du saphir des pétales de bleuet rend hommage à son règne courageux et conquérant. Les nuances d'ananas complètent cette infusion rougeoyante, à la gloire du soleil levant.

♣ Lord of Kanem (20g) : La menthe rafraîchit ce thé vert comme les anciennes oasis désaltéraient les marchands sur la route entre le lac Tchad et le Fezzan. Les figues mûries au soleil donnent une douceur subtile tandis que l'arôme de bleuet offre une splendeur digne. Dans un murmure, le rooibos vert se fond dans les sables mouvants du Sahel, convoquant la menthe, à la sagesse éternelle.

♣ Ubuntu (20g) : Dans ce thé doux et harmonieux, la chaleur de chaque gorgée révèle l'humanité, la compassion et la dignité inhérente à l'esprit  d'Ubuntu, la conscience d'appartenir à quelque chose de plus grand.
Mais les pages d'une vie ne se feuillettent pas comme celles d'un livre. Des mots s'échappent. Des instants s'évanouissent. Plus on cherche à fouiller et plus des pans entiers nous manquent, plus les ellipses abondent et se creusent, emportant avec elles des images qu'on pensait indélébiles. Le manuel du serial killer, de Frédéric Mars.
Pour finir, la surprise du mois, c'est une cuillère de thé de créateur, créée en exclusivité pour Envouthé. Elle est inspirée de branches d'acacia et de gousses de jacaranda. Un objet unique, que j'ai personnellement offert à ma dernière swappée !

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire