jeudi 31 mai 2012

Le guet-apens

Titre : Le guet-apens
Auteur : Kathryn Lasky

Cycle : Les gardiens de Ga'Hoole - Tome : 5
Date de sortie : 16 janvier 2008
EAN : 9782266155236

Présentation de l'éditeur :
Soren est bouleversé : sa soeur Églantine a disparu. Et, depuis le siège de l'hiver passé, quitter l'île est devenu très dangereux. Sans aide, la jeune chouette vole à la catastrophe. Elle finit pas réapparaître un beau jour, mais son comportement a bien changé... Soren découvre bientôt que le terrible Kludd a manipulé Églantine pour en faire son espionne à Ga'Hoole. Il est temps de reformer le Super-Squad et de mener un ultime combat contre Kludd.

Ma critique :
Cinquième tome de la saga jeunesse de Kathryn Lasky intitulée Les gardiens de Ga'HooleLe guet-apens prend place après le siège du Grand Arbre de Ga'Hoole par les Sangs-Purs. Soren et ses copains sont devenus des héros, mais la douce Églantine, jeune sœur de Soren, se refuse à admettre que ses parents ont bel et bien disparu à tout jamais. Elle fait des rêves d'un réalisme troublant, et n'est bientôt plus capable de les discerner de la réalité...

Je suis fan de cette série, c'est simple. Elle est, à mon sens, nettement plus réussie que celle du Royaume des Loups, plus récente et toujours en cours. Auteur américain ayant commencé sa vie professionnelle en tant qu'enseignante, Kathryn Lasky sait non seulement parler aux enfants, mais également à l'âme d'enfant qui sommeille en chacun d'entre nous. Son univers est riche et fourni, ses personnages terriblement attachants et pleins de vie, son intrigue allègre et dynamique.

Dans Le guet-apens, l'auteur se détache un peu de son héros d'origine, le courageux Soren, pour s'intéresser à sa petite sœur. Il est ici question de la manière dont on gère son deuil, de l'importance d'avoir des amis dans les moments difficiles, de jalousie aussi, de courage toujours. La saga des Gardiens de Ga'Hoole a tout ce qui manque à sa petite sœur, et en particulier une finalité : lutter contre les Sangs-Purs, encore et toujours. Comment ne pas faire certains parallèles avec des moments clés de notre histoire ?

Un roman jeunesse donc, écrit d'une plume légère, épurée, simple, mais qui n'en aborde pas moins des sujets très adultes avec toute la subtilité et la tendresse nécessaires quand on s'adresse à des enfants. Moi, j'adhère complètement.

2 commentaires:

  1. La je suis vraiment tentée!!!! Bon je suppose que ce sera vite lu ;)

    RépondreSupprimer
  2. Oh oui, c'est très vite lu ! ;o)

    RépondreSupprimer